Le projet

Toutes deux artistes professionnelles en art visuel issues de pratiques différentes, l’estampe, la peinture et les techniques mixtes, Emmanuelle Breton et Kim Durocher ont en commun une démarche dans laquelle les thématiques de ruralité ainsi que l’idée de trace, de passage, d’identité et d’espaces imaginaires, sont omniprésentes. Réunies par internet et animées par l’idée d’échange et de transposition des idées et symboles de leurs imageries respectives, elles collaborent à distance depuis plusieurs mois, dans un dialogue-correspondance à l’élaboration d’un corpus d’œuvres faisant référence aux thèmes récurrents dans l’œuvre littéraire, Le petit prince, d’Antoine de Saint-Exupéry. Les artistes souhaitent, par cette interaction, expérimenter et approfondir leurs démarches singulières en poussant plus loin les questions relatives à l’échange dans la permutation de leurs idées d’un champ de pratique à l’autre.

Le titre du projet « L’essentiel est invisible » réfère autant aux thèmes abordés dans le récit qui nous intéresse, soit l’idée de voir au delà des apparences, qu’au lien virtuel qui unit les deux artistes. Ayant établi leurs pratiques dans deux régions éloignées du Québec (Chaudière-Appalaches et Laurentides), Breton et Durocher communiquent et développent leurs idées principalement via internet et des réseaux sociaux, donnant ainsi à leur projet un aspect actuel et inusité.

Le projet d’exposition, dans son entièreté, propose un voyage dans les formes et les symboles propres aux deux artistes, créant un ensemble esthétique aux thèmes forts faisant écho à ceux du Petit prince. Le récit philosophique nous amène, afin d’être heureux, à nous questionner sur nos valeurs, nos racines, notre identité et la manière d’apprécier les choses simples de la vie. La façon dont les artistes ont choisi de traiter du sujet consiste à l’illustrer par des symboles simples de lectures, mais qui sont porteurs de sens profonds quand on prend le temps de regarder l’œuvre.

Le premier degré de lecture de leur travail dans cette production présente des images légères, avec des symboles accessibles à tous : ballons, maisons, fleurs, arbres, oiseaux, planètes, etc. En effet, le travail de Kim Durocher et celui d’Emmanuelle Breton se rejoignent dans la volonté qu’ont ces femmes de rendre l’art accessible au plus grand nombre. La démocratisation de l’art visuel contemporain est au cœur de leurs parcours professionnels et de leurs visions artistiques.

duo4-web

duo7-web

duo-14-web

duo-5web

duo-13-web

duo2-web

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s